30 avril 2015

Flint!

Et non, le point d'exclamation du titre n'est pas une erreur.

Mais commençons par le commencement. Le voyage de Portland à Flint, malgré sa durée, s'est parfaitement déroule. il faut dire que le fait de nous être arrêtés à Syracuse (New-York), en plus de nous avoir permis de passer admirer les célèbres chutes du Niagara (nous avons pris le temps d'y faire une pause déjeuner, hier), à grandement contribué à le rendre supportable - et puis, comme dit dans un précédent message, cette année, la climatisation fonctionnait. Nous sommes donc bien arrivés dans le Michigan hier soir, et les élèves ont meme eu suffisamment d'énergie en réserve pour participer à la répétition de l'orchestre du Flint Institute of Music avant de rejoindre leurs familles d'accueil.

Le séjour ici à commencé doucement, avec la visite d'une exposition consacrée aux jeux vidéos anciens. Les jeunes ont pu en profiter pour s'amuser sur de vieilles consoles de salon ou d'arcade, datant des années 60 aux années 90. Nous avons ensuite assisté à une représentation d'une pièce de théâtre écrite à partir du journal d'Anne Franck. Après quoi les choses sérieuses ont repris leur cours, sous la forme de deux heures de répétition qui nous ont amenés au concert de clôture de notre tournée.

Lequel concert s'est non seulement parfaitement déroulé, mais a de surcroît rencontré un véritable succès public. Donné à la Davison Hogh School, en commun avec les orchestre de ce lycée et du Flint Institute of Music, il à constitué une des plus fortes expériences de ce voyage. Nos élèves ont ouvert le bal, avant de laisser la place au chœur Tous en Scène, puis aux deux orchestres de nos hôtes américains, et nous avons terminé par trois pièces qui ont rassemblé tous les musiciens et choristes, le tout devant un public nombreux et enthousiaste.

Les élèves sont ensuite retournés passer la soirée dans leurs familles d'accueil, et nous les retrouverons demain pour une dernière journée entièrement consacrée au tourisme et aux loisirs, durant laquelle nous nous rendrons à Détroit.

Nous allons essayer de poster (enfin!) quelques clichés, mais il n'est pas certain que nous parvenions à les récupérer avant notre retour en France. Comme dit, le cas échéant, nous trouverons à ce moment-là un moyen de les partager avec tout le monde - de même que quelques-uns des films qui ont pu été faits des prestations des jeunes.

À bientôt,

Laureent BRACK.

Posté par CurvaViaFlint à 05:44 - Permalien [#]